Introduction à la magie nordique et aux runes Introduction à la magie nordique et aux runes

Introduction à la magie nordique et aux runes

Ecrit par : Victor Grouchko

Vous êtes ici :

La magie nordique repose principalement sur les anciens rites hérités du culte des dieux du panthéon d'Europe du Nord, principalement scandinaves (les dieux comme Odin, Thor, Loki ou des déesses comme Freyja ou encore Hel). Parmi les outils les plus connus, figure l'alphabet runique (le Futhark), dont sont tirées les fameuses runes. Leur usage a connu un regain de popularité avec l'essor de l'Ásatrú, une forme de néo-paganisme scandinave-germanique.

J'écris cet article avec humilité, car je ne pratique plus la magie nordique depuis des années. J'ai appris par le passé les basiques et effectué quelques rituels. J'espère que mon article pourra servir de petite introduction aux débutants souhaitant s'initier à cette tradition magique et leur donner quelques pistes d'approfondissement. Les remarques concernant d'éventuelles erreurs de ma part sont les bienvenues en commentaire.

Avertissement sur la magie nordique

La magie nordique est à l'image des peuples qui lui ont donné ses lettres de noblesse, les hommes et femmes d'Europe du Nord, Viking et autres scandinaves : obscure et rude.

Obscure tout d'abord, pas en termes de fond, lumineux ou sombre, mais parce que les sources écrites fiables sur la magie runique qui nous sont parvenus aujourd'hui ne sont pas nombreuses. La faute à la transmission principalement orale des rites et à la christianisation aux environs du VIIIe siècle. À partir du XIXe siècle, il y a une (sur-)interprétation moderne des rites et pratiques anciens, avec toutes les dérives, partis pris idéologiques et approximations historiques que l'on pouvait craindre. Heureusement, il existe des études universitaires fiables et quelques (rares) ouvrages vraiment de qualité dans le domaine, comme ceux de Régis Boyer.

Mon premier conseil est donc de vous plonger dans des textes historiques, comme l'Edda poétique, l' Edda de Snorri, ou encore les Sagas, plutôt que dans des livres "tout-fait" sur le paganisme nordique, souvent à la sauce Wicca. Et aussi - et surtout - de découvrir par vous-même le sens caché des runes, de développer votre relation personnelle avec cette tradition si particulière, par la pratique et l'expérimentation. Car je crois que c'est une magie "des tripes", qui se vit plus qu'elle ne s'apprend dans les livres.

Rude ensuite, car c'est une magie très éloignée du paradigme judéo-chrétien, où il n'y a ni bien ni mal clairement personnifiés. Même si Loki est souvent considéré comme le grand vilain de ce panthéon, on est très loin de la figure d'un Satan ou d'un Lucifer diabolisé, car derrière son archétype du trickster, se cache une énergie fondamentale pour la transformation, l'évolution du monde et des Hommes. Cette absence de manichéisme (notion de bien ou de mal philosophique) fait que la pratique du maléfice côtoiera sans problème un rituel d'abondance. La notion de "magie blanche" ou de "magie noire", déjà idiote à mon sens dans d'autres traditions, a encore moins de sens dans la tradition nordique. C'est aussi le reflet d'une culture où la martialité, le rapport à la mort, à la magie et au divin était très différent de la nôtre.

La magie nordique ne fait ni dans la tendresse ni dans la douceur. Les runes sont des outils puissants, ayant une volonté propre, très physique à mon goût, que l'on manipulera avec beaucoup de respect et de précautions. Ce sont des symboles sacrés. Le manque de préparation, les demandes mal formulées, la négligence, ou un égo mal placé lors d'un rituel peut provoquer de grosses catastrophes. Il faut donc faire preuve de patience, bien s'imprégner de l'état d'esprit de cette tradition, soigner son rapport avec les divinités, y aller progressivement, afin de ne pas prendre de grosses claques. Ce n'est pas une voie qui conviendra à tous les caractères et les personnalités...

Présentation de la mythologique nordique

Je vous conseille de regarder cette vidéo de Nota Bene qui a fait une très bonne introduction à la mythologie nordique.

Les pratiques les plus connues de la magie runique

Les runes sont tirées de l'alphabet runique, le Futhark, utilisé du IIe au VIIIe siècle de notre ère par les peuples scandinaves et une partie de la Germanie. Rassurez-vous, je ne vous ferai pas une introduction historique de cet alphabet, on va directement parler concret et pratique.

Ce qu'on désigne comme "runes" désigne autant le symbole, que souvent les petits morceaux de pierres ou de bois où sont gravés ces caractères aux propriétés magiques et divinatoires.

Les runes permettent de pratiquer la divination, en tirant au hasard dans une petite bourse un certain nombre de runes, pour en déduire une prédiction attribuée aux dieux. On en parlera pas plus dans cet article, mais sachez qu'il existe de nombreux ouvrages dans le domaine, comme le récent Développer son Potentiel Relationnel Grâce aux Runes: Apprendre à Tirer et Interpréter les Runes de William SK.

Les runes sont aussi très utilisées lors des cérémonies et rituels magiques.

Les runes comme talismans

Chaque rune possède une vibration énergétique et un principe qui leur sont propres, presque comme une personnalité à part entière. Elle est liée à un principe actif que l'on va utiliser en magie, par exemple pour protéger une personne ou un lieu, favoriser la chance ou nuire à un ennemi.

Une bonne connaissance de la symbolique associée aux runes est donc vivement recommandée avant de les utiliser. On peut les utiliser en les traçant sur un parchemin, dans la terre, en les gravant sur un support voir même en se les tatouant sur le corps.

Pour ce dernier support, je conseillerai l'extrême prudence, car les runes étant des symboles très actifs, vous vous gravez sur la peau une énergie brute pour le restant de vos jours. Soyez donc bien conscients qu'il n'y aura aucun retour en arrière. Une connaissance parfaite des runes est pour moi un prérequis avant de les utiliser en tatouages.

Si les runes peuvent être utilisées seules, elles peuvent aussi être combinées, c'est ce qu'on appelle des runes liées. On dessine et ajuste 2 runes ou plus pour former un nouveau symbole apportant l'effet combiné des deux runes ou plus. Cela permet d'associer des énergies différentes, par exemple celle apportant la Protection et une autre la Justice. Nigel Pennick en propose dans son ouvrage Runes et Magie. J'en profite pour mentionner son autre ouvrage Magie du Nord : La Magie pratique dans la tradition nordique, souvent cité comme référence, malheureusement rare et à prix prohibitif (sautez dessus si vous le trouvez d'occasion à un prix raisonnable !).

Dans sa formation vidéo sur les protections magiques (atelier 4), Vincent Lauvergne propose aussi la méthode du bouclier runique à placer au-dessus d'une porte pour protéger un lieu. J'en ai fait un moi-même et aie pu constater son efficacité.

Le cercle runique

En magie rituelle, les runes étalées en cercle peuvent former un cercle magique digne de son nom. Je rappelle que la fonction du cercle magique n'est pas en premier lieu la protection, mais surtout la consécration d'un espace et la concentration des énergies nécessaires au rituel.

Personnellement, j'aimais réciter chacune des runes en vibrant son nom et en me tournant vers elle. C'est un moyen très efficace de séparer le profane du sacré, d'aider à la manifestation des énergies nordisantes et sans doute l'une des meilleures méthodes pour travailler avec les divinités du panthéon selon moi.

Méditation sur les runes

Afin de connaître plus intimement chaque rune et son énergie, je vous recommande de méditer sur chacune. Prenez une rune, disposez-là devant vous, puis fixez là et entrez en méditation afin de ressentir ce qu'elle dégage, les images qu'elle vous évoque, les sensations qui vous aideront à mettre des "mots" sur son action. C'est aussi une autre manière de renforcer votre lien avec votre set de runes, sur des pierres ou des morceaux de bois.

La conception de ses runes est aussi une étape importante pour un adepte de la voie nordique.

Le rôle des divinités et comment travailler avec

Les runes et la magie nordique en général sont fortement liées au culte des divinités nordiques. Il me semble indispensable de vous intéresser à elles. Ce panthéon est très riche et inspirant.

Si vous voulez connaître la mythologie nordique, je vous recommande au moins ces deux ouvrages traditionnels :

C'est ceux que l'on appelle les Eddas. Ce sont des textes sous forme de poèmes qui racontent les faits rapportés aux différents dieux, déesses et créatures se rapportant au panthéon nordique. Cela vous permettra de mieux comprendre leurs attributions, leurs amitiés, leurs inimitiés, ce qu'ils aiment ou non. Enfin, cela pourra vous aider à savoir vers quelle divinité vous tourner en fonction de ce que vous souhaitez faire ou apprendre dans la magie nordique.

Pour ceux qui seraient allergiques à la prière, comme ils ont pu le voir dans les religions monothéistes par exemple, la dévotion aux entités nordiques se fait beaucoup plus par les actes, les cérémonies, que par la simple récitation d'incantations à leur encontre. Il n'est donc pas nécessaire de vous prosterner devant elles et de faire des bondieuseries comme disent certains.

Ces divinités pourront (ou non) vous aider dans la compréhension de l'occultisme, dans votre évolution spirituelle, vous apprendre certaines choses, vous aider dans certains rituels ou vous accorder leur aide et leur protection sous certaines conditions.

Il faut rappeler tout d'abord que les divinités ne sont pas des "objets" ou de simples symboles qui accepteraient d'agir en votre faveur avec un rituel, mécaniquement. Elles attendent déjà de votre part que vous appreniez à les connaître, pour être capable de les apprécier et les respecter à leur juste valeur.

La première chose à faire est déjà de bien se renseigner sur les divinités avec lesquelles vous souhaitez rentrer en contact, pas seulement en lisant 1 ou 2 billets sur un blog louche. Apprenez ce qu'elles aiment, ce qu'elles défendent, la manière dont elles pouvaient être honorées dans les anciens temps, ce qui est rapporté à leurs actes et paroles. C'est une marque de respect, mais aussi un moyen de savoir comment les aborder. Rappelons que ce sont des forces bien plus fortes que vous ne l'êtes, les traiter avec dédain risque de vous nuire.

La seconde chose à laquelle faire attention est la réciprocité dans le cadre de votre relation spirituelle. Si vous avez sans doute beaucoup d'attentes envers elle, elle attend aussi de vous un retour, un investissement réel de votre part. Une divinité attendra de vous que vous lui consacriez une cérémonie régulière, que vous lui fassiez des cadeaux, que vous lui consacriez des objets. Si vous ne devez pas devenir un larbin, vous ne devez pas considérer cette divinité comme acquise à votre service. Elle n'est pas un garde du corps, ni un guide qui se pliera en 4 au moindre caprice ou doute de votre part. On me chuchote dans l'oreillette (une amie nordisante) que dans cette voie, il est impensable de ne pas redonner quelque chose de sérieux en retour. Vous voilà prévenus !

Certaines divinités n'hésiteront pas à vous bousculer dans vos certitudes, à vous envoyer des épreuves, à vous demander des actes de courage (par exemple en faisant face à vos peurs), à méditer sur un sujet qui leur est cher, ou à vous dire non. Tirez de vos échanges et de vos travaux le maximum de sagesse et de leçons de vie pour grandir spirituellement.

Chaque divinité possède son caractère, sa manière de faire, des énergies propres. Certaines sont froides et sévères, d'autres plus joyeuses et avenantes, certaines méfiantes et vous demandant de prouver votre courage ou votre envie de travailler avec elle. C'est en les contactant que vous pourrez connaître chacune et savoir comment aller dans son sens, sans perdre votre indépendance et votre intégrité personnelle.

Toutes ne seront pas à même de vous aider dans tous les domaines et certaines divinités vous redirigeront vers d'autres.

Si vous ne savez pas trop comment les aborder et rentrer en contact, commencez par vous intéresser sérieusement avec la divinité en question, faites des recherches sur elle, pensez à elle, faites des petites cérémonies pour souhaiter sa présence (sans forcément attendre de réponse) et souvent vous verrez que des signes de sa part vous aideront à finaliser la prise de contact. Ce qui importe est la sincérité de votre démarche, votre persévérance, votre humilité.

Dernier point important : comme dans tout rituel et toute relation avec une entité, vous ne devez JAMAIS oublier de vous protéger par vos propres moyens, de disposer de suffisament de connaissances personnelles pour ne jamais dépendre totalement d'une entité. L'indépendance d'esprit, de corps et spirituelle est pour moi capitale afin d'éviter de se retrouver avec une entité envahissante qui finit par vous éloigner de vos propres besoins.

Autres livres

J'ai eu quelques retours de connaissances dans cette voie, qui m'ont conseillé en plus les livres suivants :

Crédit image : Casting the Runes by ArwensGrace

Notez l'article


(11 vote(s))

Si vous avez trouvé cet article utile, vous pouvez me faire un don.


Derniers articles autour de ce sujet