Interpréter et favoriser les rêves prémonitoires Interpréter et favoriser les rêves prémonitoires

Interpréter et favoriser les rêves prémonitoires

Ecrit par : Victor Grouchko

Vous êtes ici :

Un rêve prémonitoire est un rêve qui contient un avertissement potentiel sur un évènement futur. La capacité de prémonition est fortement liée aux dons de voyance ou de divination, mais concerne beaucoup de personnes qui ne sont pas forcément des médiums avérés. Dans cet article je vais vous aider à mieux interpréter vos rêves et favoriser vos prédictions.

Prémonitions et rêves prémonitoires, de quoi parle-t-on ?

Commençons par définir les termes afin d'être sur d'accord sur ce dont nous allons parler.

Une prémonition est un avertissement inexplicable qui fait connaître un évènement à l'avance ou à distance (Larousse).

Un rêve prémonitoire est donc un rêve effectué à n'importe quel stade du sommeil (léger ou profond, voir lors d'un simple assoupissement), où l'on voit un évènement futur, dont la nature est généralement assez perturbante pour qu'on s'en rappelle une fois éveillé.

Il est même possible de rêver ainsi en étant éveillé, lorsqu'on est en train d'écouter de la musique ou que nous sommes en état de méditation profonde, même si la limite entre la simple visualisation mentale et l'onirisme est plus ténue. On peut en effet déclencher un état de demi-sommeil qui peut suffire à obtenir ce type de visions.

La source des différents types de rêves

De très nombreuses personnes ont déjà fait des rêves à caractère funeste ou violent, avec des évènements traumatiques concernant leur propre vie ou leurs proches. Qui n'a jamais rêvé du décès d'un proche ? Il peut s'agir de maladies, de pertes de dents, de cheveux, d'attaques d'animaux, d'accidents lors de voyages. L'imaginaire est la seule limite.

Dans une très grande partie des cas, seul l'inconscient est la source de ces rêves traumatisants. Lors de notre sommeil, l'esprit "digère" ce que nous vivons, à travers nos préoccupations, nos émotions, nos inquiétudes, nos complexes. Le sommeil est donc une occasion idéale pour manifester ce type de rêves. C'est alors du ressort de la psychologie.

Plus rarement, le rêve peut être influencé par la médiumnité, un don de voyance latent ou les énergies de l'environnement qui favorisent une prémonition, la vue d'un futur hypothétique, plus ou moins proche. Le scénario du rêve devient alors particulièrement réaliste et intense. On peut ici sortir du cadre purement scientifique.

On touche du doigt l'un des moyens de discerner un simple rêve, ou un cauchemar et un rêve prémonitoire.

Différencier simple rêve et rêve prémonitoire

Les rêves communs sont souvent incohérents, étranges, sans queue ni tête, ils s'insèrent souvent dans le cadre de la simple imagination. Ces rêves contribuent à la construction de notre identité, à notre évolution personnelle tout au long de notre vie. Ils ne sont que des fantasmes, nous aidant à progresser.

Les rêves prémonitoires, au contraire, nous touchent par leurs caractères réaliste et crédible. Pas de monstre, de marche au plafond, le scénario qui se déroule pourrait très bien se réaliser dans votre quotidien. De l'avis de plusieurs personnes ayant des rêves prémonitoires, ce type de rêve provoque une sensation bien identifiée, pour ma part une grande lucidité et l'impression que la frontière entre le rêve et la réalité est très ténue. Cette sensation, il est possible de la reconnaître avec la pratique. Un rêve prémonitoire se vit généralement de manière intense, il nous marque par son contenu, mais aussi par son contexte et ce qu'il dégage. On prend d'ailleurs souvent conscience que l'on rêve, que ce qu'on est en train de voir est important. Certains feront le lien avec le rêve lucide, je pense que l'on s'en rapproche, à la différence que le rêve prémonitoire est plutôt comme un film que l'on ne peut contrôler, contrairement au rêve lucide, où nous avons un certain contrôle sur les évènements.

Il est impossible de différencier à 100% un simple rêve d'un rêve prémonitoire. Tout simplement, car souvent, le rêve prémonitoire s'insère dans d'autres rêves, comme la séquence d'un film entrecoupée de publicités. Le même problème se pose dans le cadre de la voyance, où le voyant doit souvent faire le tri entre sa propre projection mentale (jugement personnel, vécu, expérience) et ce qu'il peut percevoir du passé, du présent ou de l'avenir présumé du consultant.

S'il est donc risqué de vouloir absolument placer votre rêve dans une case ou une autre, on peut plutôt se lancer dans l'interprétation du contenu du rêve.

À titre personnel, après des années à côtoyer l'invisible, j'ai arrêté de vouloir absolument comprendre le "comment" je capte des informations, car c'est souvent invérifiable. Vous ne serez jamais sûr(e), mais à quoi bon ? Finalement, ce n'est pas l'essentiel !

Le messager et le moyen de transmission ne sont pas plus importants que le message lui-même.

L'interprétation des rêves

Le contenu du rêve prémonitoire peut être enrobé de signes, de symboles, d'évènements types que l'on doit essayer de décoder pour obtenir des indices supplémentaires au sujet de la prédiction elle-même.

L'étude des rêves est un domaine passionnant, qui fait couler beaucoup d'encre et a poussé beaucoup de chercheurs à établir une convention de lecture.

Il existe une démarche plus rigoureuse, avec de la psychologie analytique, avec un certain consensus sur les symboles qui peuplent les rêves. Freud, C.J. Jung, sont parmi les psychiatres et chercheurs ayant donné les pistes et interprétations les plus communément admises.

Mais il existe aussi une démarche plus personnelle et c'est de celle-ci dont je souhaite parler ici. À mes yeux, les symboles et les évènements liés à nos rêves doivent être interprétés avec notre propre dictionnaire des rêves. Avec notre propre langage. Car il ne faut pas oublier qu'il s'agit ici de notre inconscient, de notre ressenti, pas simplement d'un stimulus extérieur à nous. Il faut donc oser interpréter les choses avec nos mots, notre manière de voir le monde, avec le sens que nous donnons à tous ces signes.

De nombreux livres et sites internet existent pour proposer un symbolisme à chaque élément du rêve : un animal, un scénario type, une couleur présente, etc. Le problème est qu'après une rapide recherche sur X sites, n'importe qui pourra lister X interprétations différentes, parfois similaires, parfois totalement opposées.

Il suffit de voir à quel point un même signe peut être interprété différemment selon la culture d'appartenance, ou selon notre interprétation. Certaines personnes pourront être fascinées par les serpents, y associer le mystère, le symbolisme de la transformation et du renouveau, tandis que pour d'autres personnes, le reptile sera simplement d'un animal effrayant et menaçant.

À mes yeux, je ne crois pas qu'il soit sain et sage de faire de sa propre interprétation une sorte de vérité absolue comme le font certains auteurs, blogueurs ou webmasters. Je crois plutôt à la mise en commun des interprétations pour trouver ensuite des points communs et en faire des pistes d'interprétations particulières, en précisant un maximum les influences culturelles. C'est pourquoi je ne suis pas vraiment fan des sites d'interprétation des rêves.

Le rôle des signes dans la médiumnité et les rêves prémonitoires

Lorsqu'on est médium, les entités peuvent communiquer par de nombreux canaux (clairvoyance, clairaudience, etc.). Mais elles utilisent souvent la symbolique : des envois d'images, de concepts évocateurs pour communiquer avec nous si elles ne peuvent pas le faire plus clairement.

Pour les rêves prémonitoires, c'est la même chose : si c'est effectivement un avertissement sérieux à prendre en compte, la nature des évènements, le cadre du rêve, tout doit être interprété avec notre propre langage. Et plus notre langage symbolique et de ressentis est développé, plus la communication est riche.

C'est comme parler avec quelqu'un avec un vocabulaire de 150 mots différents, ou bien 500. On peut faire passer des messages plus complexes, plus riches, plus nuancés.

C'est pourquoi les occultistes sont aussi sensibles à leur culture des symboles, des rites, de l'Histoire, des courants spirituels ou magiques, à la culture, car dans les symboles résident de fabuleuses ressources d'appréciation et d'études des lois cachées de la Nature.

Pour développer notre culture symbolique et être capable de faire des analogies (des associations entre deux ou plusieurs objets de pensée différents), un intérêt pour la culture et les autres cultures que la nôtre, à travers les livres, les oeuvres d'Art, sera salutaire. Regardez donc moins d'idioties à la télévision et plongez-vous plutôt sur des ouvrages sur le monde et ses incroyables ressources.

Passons maintenant aux conseils pratiques pour favoriser les rêves prémonitoires...

Conseil n°1 : avoir un cahier de rêves

Gardez toujours un petit cahier et un stylo près de votre lit, afin de pouvoir noter dès le réveil ce que vous avez vu dans vos rêves. Et notamment les plus marquants. Car comme vous le savez très bien, tout s'estompe très vite une fois que vous êtes réveillé(e).

Certains utilisent la fonction magnétophone de leur smartphone. Le désavantage étant - à mon sens - qu'il est plus dur d'y revenir plusieurs mois ou années plus tard comme je vais vous le recommander plus loin.

Le fait d'écrire permet de garder une trace et aussi de mémoriser au moins une partie du rêve.

Conseil n°2 : relativiser et interpréter à froid

Certains rêves ayant une portée prémonitoire peuvent nous bouleverser. Je vous déconseille de les interpréter "à chaud" (notamment pour ce qui est d'agir ou non) et de laisser décanter le tout après avoir tout écrit. Car il ne faut pas oublier qu'un rêve est avant tout une projection de votre esprit, il est donc important de ne pas toujours la prendre au premier degré. Il faut souvent lire entre les lignes et décoder les symboles, certains détails, le contexte, pour y voir clair.

Relisez-vous quelques minutes ou heures plus tard, essayez de comprendre le sens caché derrière le rêve, d'apprécier les chances que ce que vous avez vu dans votre rêve se réalise, dans quelles conditions et comment vous pouvez agir.

S'ouvrir à l'invisible, à la médiumnité, n'implique pas de devenir crédule, d'oublier son sens critique et sa capacité à rationaliser. Parfois, derrière un évènement traumatisant dans un rêve, se cache souvent quelque chose que vous avez du mal à accepter, qui vous perturbe, vous angoisse.

Écrivez à la suite du récit ce que vous comprenez du rêve. De l'interprétation la plus sceptique à la plus farfelue, peu importe. Cela vous aidera à analyser.

Exemple n°1 : vous voyez votre père être atteint d'une crise cardiaque. Après avoir analysé votre rêve, vous vous demandez si le scénario que vous avez vu est crédible : est-ce que votre père a des problèmes cardiaques ? Y a-t-il des antécédents familiaux ? Est-il sportif, en bonne santé, ou faible en ce moment ? Cela vous aidera à dresser un portrait du rêve et lui attribuer une sorte de note de crédibilité. Si le rêve ne semble pas crédible du tout, laissez-le de côté, sinon voyez ce que vous pouvez en retirer dans votre vie. Peut-être pouvez-vous en parler de manière déguisée à votre père en le poussant à faire un test médical de routine à l'aube de ses 50-60 ans ?

Exemple n°2 : vous voyez une amie avoir un accident de voiture. Si celle-ci s'apprête à prendre la route le lendemain, essayez de savoir quel trajet celle-ci va effectuer, les risques associés et faire le lien avec des éléments de votre rêve (le rêve se passe la nuit, elle voyage en fait de jour, etc.). En fonction, vous saurez s'il faut vous inquiéter, ou non.

Mais avant d'en parler, voyons ensemble mon conseil N°3.

Conseil n°3 : ne pas effrayer pas vos proches avec des prédictions

Si un parent de nature sceptique vous rira sans doute au nez lorsque vous lui annoncerez un évènement hypothétique de son futur, une personne qui accordera du crédit à ces phémonènes pourrait mal réagir. Elle pourrait prendre peur, ou appréhender inutilement quelque chose qui ne se produira peut être jamais.

J'en ai parlé dans cet article sur le fait de devoir dire ou non les prédictions négatives lorsqu'on fait de la voyance.

Mettez-vous à la place de votre interlocuteur : soyez sûr(e) de vous, de vos arguments, apportez des détails qui l'aideront à faire le lien avec des faits de son quotidien, montrez-lui que vous avez fait un travail d'analyse et que ce n'est pas juste une "poussée délirante". Peut-être que l'avertissement doit être pris au sérieux - ou non. Il est par contre inutile et contre-productif de faire paniquer la personne. Prenez aussi conscience que vous pouvez très vite perdre toute crédibilité sans tout ce travail d'analyse qui apporte une certaine crédibilité à vos propos.

Essayez donc, si vous êtes convaincu que ce rêve a valeur d'avertissement, d'avertir ou d'éviter la situation nuisible avec tact et finesse. Vous pourrez toujours parler de votre rêve après coup, si vous le souhaitez.

Conseil n°4 : s'exercer à la voyance

Si vous voulez développer votre capacité à avoir des rêves prémonitoires, lancez-vous dans la voyance via la taromancie, l'utilisation d'un oracle, du pendule ou toute autre mancie qui vous attire. Plus vous développerez vos facultés, plus vous aurez des chances d'affiner votre sensibilité à ce type de prédictions, en rêve ou éveillé.

Conseil n°5 : choisir les couleurs de vos draps et vêtements

Les couleurs des vêtements que vous portez ont un impact sur vos ressentis, vos émotions. Cela est aussi vrai pour les draps de votre lit. Dans Manuel Pratique de Voyance de Emmanuel Orlandi Di Casamozza, l'auteur conseille des draps de couleurs clairs, des couleurs vives, tout en évitant certaines couleurs comme le noir, le rouge foncé, le vert bouteille (page 175). Cela vaut aussi pour les vêtements que vous portez la nuit.

Si vous voulez donc faire des rêves prémonitoires plus facilement, c'est un critère à prendre en compte.

Conseil n°6 : méditer avant d'aller dormir

La pratique de la méditation apporte une grande aide dans la vie quotidienne, mais va aussi favoriser les rêves et notamment les rêves lucides (qui feront l'objet d'un article dédié).

Asseyez-vous sur une chaise, allumez une bougie, mettez un peu d'encens, puis concentrez-vous simplement sur votre respiration. Détendez-vous, laissez vos pensées passer comme les nuages, cela vous aidera à vous endormir et à être plus réceptifs au contenu de vos rêves.

Conseil n°7 : évitez les écrans avant d'aller dormir

Évitez de vous endormir en regardant votre smartphone, ou d'abuser de l'ordinateur juste avant d'aller dormir. La lumière bleue des écrans perturbe énormément le cycle de sommeil et donc votre capacité à prendre conscience de vos rêves.

Conseil n°8 : placer une carte de Tarot sous l'oreiller

Si vous pratiquez la cartomancie, je vous conseille de placer une lame majeure du Tarot sous votre oreiller. Cela va vous aider à rêver et vous familiariser avec la symbolique du Tarot, mais aussi à développer vos capacités de voyance ou votre sensibilité médiumnique.

Conseil n°9 : purifier sa chambre avant d'y dormir

Aérez bien votre chambre, faites y brûler régulièrement de l'encens, faites si vous en êtes capable des rituels de dégagement des énergies, afin d'assainir les énergies du lieu où vous allez vous reposer. Rien de pire que des énergies stagnantes pour faire des cauchemars ou faire des rêves perturbants qui vous induiront en erreur.

N'hésitez pas à vous reporter sur mon article sur << comment purifier une maison >>.

Conseil n°10 : vérifier ses prédictions par les faits

Parfois, nous avons l'impression de vivre quelque chose que nous avons prédit auparavant. On peut faire le lien avec la sensation de déjà vu, à laquelle la science apporte une réponse.

Comme notre esprit et nos souvenirs peuvent être facilement influencés, il est important de se reposer sur une base factuelle pour apprécier si oui ou non ce que vous avez vécu a été prédit via un rêve ou une séance de voyance par exemple. Je vous invite dès lors à regarder votre cahier de rêves pour retrouver éventuellement des preuves.

En remontant les pages, vous pourrez retrouver le rêve en question. Vous comprenez maintenant pourquoi je vous ai demandé de tout noter, non ? :)

Soyez rigoureux. Il est extasiant de croire avoir prédit un évènement, car notre esprit cherche sa friandise, sa récompense et n'hésitera pas à manipuler vos souvenirs, par peur de se tromper.

Croire aux énergies, à la voyance, aux esprits, ne veut pas dire qu'on doit tout avaler, tout croire. Qu'on doit se baser uniquement sur du subtil, des impressions. Quand vous faites une bonne voyance, une bonne analyse de thème astral en astrologie, vous ne devez pas vous contenter d'un à peu près. Si ce n'est pas véridique et confirmé, vous vous êtes trompé, tout simplement. Acceptez-le, continuez à travailler, vous verrez qu'avec le temps vos prédictions, vos analyses, seront de plus en plus précises.

Cette rigueur que je vous recommande n'est pas simple à avoir et va à contre-courant de ce que beaucoup conseillent, de "croire en son instinct, en son coeur, en ses ressentis" : oui, mais pas aveuglément, surtout quand on fait des prédictions pour des évènements physiques.

Mon expérience des rêves prémonitoires

Depuis que je pratique assidument l'occultisme, je n'ai été confronté qu'à un nombre de rêves prémonitoires avérés et vérifiés ne dépassant pas les doigts d'une main. Beaucoup de rêves que je croyais prémonitoires ou prophétiques ne se sont pas réalisés (encore). Mais tous les rêves que j'ai faits et qui m'ont marqué ont contribué à mon <<introspection>> et au travail sur moi-même.

Tous les rêves prémonitoires n'ont pas vocation à vous faire changer un avenir hypothétique se passant dans le monde physique. Beaucoup visent avant tout à vous faire réfléchir, à prendre conscience de certains problèmes et devenir apte à les considérer avec sagesse.

C'est pour moi là le vrai intérêt des rêves prémonitoires : la réflexion, l'analyse, les questions qu'on en ressort. La capacité à changer le cours des choses n'est à mon sens, pas le plus important. N'est-ce pas là notre égo qui refuse d'accepter ce qu'il va arriver ? D'accepter de tout contrôler par peur de se blesser dans ses convictions ?

J'ai reçu rarement des prédictions visant à intervenir dans une situation à risque et les fois où j'ai pu le faire, je me suis rendu compte que c'était plus pour me préparer au choc que pour l'éviter. D'autres personnes vous diront le contraire, je les crois par principe, mais notre rapport à la voyance, à la prédiction, n'est pas le même pour tous, à vous de trouver votre voie !

Doit-on s'inquiéter des mauvais présages dans les rêves ?

J'ai rêvé de nombreuses fois de la mort de mes proches. Et la grande majorité est encore bien vivante aujourd'hui. J'ai par contre prédit plusieurs accidents de voiture, qui ont bien eu lieu, dans des circonstances troublantes. J'ai anticipé certains évènements de ma vie, souvent très futiles, quelques fois importants. La très grande majorité de mes prédictions via mes rêves ne se sont jamais produites, je les ai notées au cas où. Surtout dans les conditions dans lesquelles j'ai vu les évènements, parfois sous une autre forme. Mais dans 100% des cas, ils représentaient des sujets importants, que j'avais à méditer. Et c'est dans ce domaine que j'apprécie leur rôle !

Je vous déconseille de paniquer à la suite de rêves inquiétants : un rêve prémonitoire crédible vous sautera aux yeux après analyse et vérification par les faits. C'est un peu frustrant de ne pouvoir les confirmer qu'après coup, mais ils auront au moins le mérite de vous avoir fait progresser et travailler sur vous-même.

Pour aller plus loin

Je vous conseille la lecture de ce très bon livre sur la voyance dont les exercices et les connaissances vous seront très utiles pour favoriser les rêves prémonitoires.

Manuel pratique de Voyance par les rêves

Acheter sur Amazon

Notez l'article


(16 vote(s))


Ces articles sont 100% gratuits. Si vous avez un bloqueur de pub et que cet article vous a été utile, vous pouvez me faire un petit don, même de 1€, via PayPal ou Tipeee pour soutenir mon travail.

Merci à vous ❤ !



Vous pouvez vous inscrire à ma newsletter pour recevoir une fois par mois des conseils ésotériques. Vous serez aussi notifié des sorties importantes de l'auteur : parution d'un livre, nouveau guide à télécharger, etc.



En soumettant votre inscription, vous acceptez que l'adresse e-mail soit exploitée dans le cadre d'envoi d'emails ciblés, en pouvant vous désinscrire à tout moment (RGPD). Vous reconnaissez aussi avoir lu notre politique de confidentialité.



Derniers articles autour de ce sujet