NOUVEAU : Une vidéo par jour sur TikTok, abonnez-vous !

LA FORMATION SUR LA PRATIQUE MAGIQUE EST ICI : Cliquez ici pour la découvrir



La médiumnité est un ensemble de capacités de perception et d'interaction au-delà des 5 sens physiques. Il permet de vivre pleinement le contact avec des phénomènes et énergies invisibles, la présence d'entités, la communication avec elles ou encore d'être capable de développer une empathie plus manifeste avec le genre humain ou animal. Certains médiums pourront devenir plus actifs et pratiquer la magie. On apprend et accepte progressivement que l'on est médium à la suite de premiers signes et " symptômes " récurrents. Alors comment savoir si je suis médium me direz-vous ? Voici une liste non-exhaustive des signes à analyser.

Attention : chaque médium est différent, il ne faut pas prendre ces caractéristiques comme les seuls traits possibles à détecter si vous pensez être médium. Si vous avez déjà lu mon blog, vous savez que je crois que chaque personne peut être médium et que c'est avant tout une affaire d'acceptation et de vécu, comme je l'explique dans cet article : peut-on devenir médium ?

Voici ma liste des principaux signes et symptômes pouvant indiquer que vous êtes médium :

  • Une tendance à l'introspection dès l'enfance

  • Avoir vécu des évènements traumatiques

  • Être très empathe de nature

  • Faire régulièrement des rêves intenses voir prémonitoires

  • Avoir une intuition très développée

  • Avoir peur des foules ou des groupes

  • Ressentir des présences ou des énergies invisibles

  • Avoir une imagination débordante et mal maîtrisée

  • Avoir le sentiment d'avoir quelque chose à réaliser dans notre vie

  • Être attiré(e) par l'invisible, le paranormal, l'ésotérisme

  • Une attirance pour le divin ou le mystique

  • Remettre en cause la notion de réalité et de perception objective

  • Attrait pour l'Histoire, les cultures anciennes, les contes et légendes

Chaque point est détaillé ci-dessous.

Article actualisé le 23 janvier 2021.

1. Une tendance à l'introspection dès l'enfance

La plupart des médiums que j'ai pu rencontrer sont des personnes plutôt introverties, depuis l'enfance. Je n'en fais pas une règle, mais c'est généralement un énorme point commun entre tous. Donc : des personnes d'un naturel plutôt discret et solitaire, plongeant facilement en eux-mêmes, pour réfléchir dès le plus jeune âge à des concepts beaucoup plus élevés que les autres enfant. Certains fuient la réalité du quotidien et se replient dans des mondes personnels, les rêves, ou se créent des scénarios dans leur tête pour mieux supporter leur réalité.

Ils ont ainsi naturellement tendance à être dans la Lune.

2. Avoir vécu des évènements traumatiques

La perte d'un être proche qui nous a beaucoup marqués, avoir été victime d'un accident grave, avoir subi une opération chirurgicale ou encore avoir fait l'expérience d'une NDE (near death experience) peuvent révéler des capacités médiumniques. Si nous avons tous vécu des moments difficiles dans notre vie, les médiums à fort potentiel ont souvent été au contact de la Mort ou d'énergies fortes changeant de manière durable leur perception du (ou des) mondes.

3. Être très empathe de nature

Les médiums à fort potentiel ont tendance à être des éponges : ils s'imprègnent facilement des énergies des autres en plus des leurs. L'empathie n'est jamais facile à vivre, mais leur permet de particulièrement être conscients des besoins des autres, de manière intuitive. D'ailleurs, certains ont le syndrome du "sauveur", ce qui n'est pas toujours une bonne chose à mes yeux.

4. Faire régulièrement des rêves intenses voir prémonitoires

La phase de sommeil nous ouvre aux énergies et aux mondes invisibles, qu'ils soient intérieurs (inconscient et subconscient) ou extérieurs (traditionnellement, le plan astral). Les rêves sont porteurs de messages de notre Être tout entier, mais peuvent aussi être un intermédiaire pour recevoir des messages de l'invisible. Un médium disposant de bonnes capacités médiumniques auront donc tendance à se rappeler souvent de ses rêves, être très inspirés dès le matin pour réaliser des choses auxquelles il n'aurait pu penser facilement seul. Certains médiums pensent aussi être sortis de leur corps, on parle alors de projection ou de voyages dans l'astral, mais ce n'est pas le sujet de l'article.

Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez lire mon article sur les rêves prémonitoires.

5. Avoir une intuition très développée

Selon Le Larousse : l'intuition est la connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement, à l'expérience.

Il nous arrive de traiter un problème en nous fiant à notre ressenti et sentir qu'il faut le traiter ainsi, sans forcément chercher des preuves rationnelles ou logiques. L'intuition est l'une des capacités humaines que je trouve les plus fascinantes. Elle est le "secret" de nombreuses personnes que l'on pourrait qualifier de génies. Un médium sera influencé par des énergies ou des entités à travers son intuition : il aura parfois l'impression qu'on lui dicte une conduite à tenir face à un évènement.

6. Une peur des foules ou des groupes

Beaucoup de médiums pourraient être agoraphobes : ils se sentent mal en présence d'un groupe de personne trop important, surtout quand il leur est impossible de conserver un certain espace vital entre eux et les autres. Un médium qui ne sait pas gérer son empathie pourra se sentir submergé par les émotions ou les pensées des autres personnes autour de lui. S'il peut être un excellent orateur et fasciner les foules, une personne acceptant sa médiumnité aura tendance à toujours établir de manière distincte une séparation entre lui et les autres.

7. Ressentir des présences ou des énergies invisibles

Vous rentrez dans une maison et vous sentez immédiatement que l'ambiance est lourde : il s'est passé des choses ici. Vous croisez une personne dans la rue et vous vous sentez irrésistiblement attiré par elle, comme si vous la connaissiez d'avant. La nuit, vous vous réveillez parfois avec l'impression de ne pas être seul(e) dans la pièce. Ce genre de ressentis indiquent que vous êtes prédisposé à ressentir de manière plus forte les énergies. Et c'est un des signes principaux de la médiumnité consciente.

Signes et symptomes de la médiumnité

 

8. Une imagination débordante et mal maîtrisée

En plus généralement d'être artistes dans l'âme (même s'il ne pratique pas forcément), un médium dispose d'une imagination riche et fertile où il aura tendance à se réfugier. Certains médiums d'ailleurs rêvent plus leur vie que ne la vivent. C'est un problème à appréhender progressivement lors de l'évolution spirituelle : il faut arrêter de vivre dans l'imagination et vivre pleinement le monde matériel. On parle d'un manque d'ancrage dans le réel. Il faut que l'imagination et le mental restent des outils et non plus les dictateurs de notre existence.

Article complémentaire : les dangers de la médiumnité

9. Le sentiment intense d'avoir à réaliser quelque chose

Beaucoup de médiums se sentent inconsciemment investis d'une mission, ou d'épreuves à réussir. Certains ont aussi la certitude que dans d'autres vies, ils auraient déjà parcouru ce chemin. L'un des principaux signes qui font basculer une personne dans une médiumnité consciente est souvent une forme d'appel par l'invisible.

10. Une attirance irrésistible pour l'invisible, le paranormal, l'ésotérisme ou l'occultisme

Je crois qu'on ne s'intéresse jamais à quelque chose par hasard. Et c'est plus que jamais le cas dans la médiumnité et l'ésotérisme en général. Si vous lisez cet article, si vous écumez le Net en quête de réponses, si vous avez déjà acheté plusieurs livres dans ces thématiques, c'est qu'au fond votre curiosité est insatiable. Et vous ressentez profondément en vous-même que vous avez besoin de comprendre. C'est généralement un signe déclencheur de la prise de conscience de sa médiumnité.

11. Une attirance pour le divin ou le mystique

La médiumnité est une porte ouverte sur l’invisible et vers une autre compréhension de notre (nos) réalité(s). Avec les dons de médiums qui se développent, les personnes sensibles en viennent à confronter leurs idées reçues sur l’après-vie, le divin, Dieu, leur place dans l’Univers, notamment lorsque leur éducation a été très matérialiste.

Des questions persistantes sur la mysticisme, les mystères liés à la vie ou de la mort, ou encore le besoin de se rapprocher d’un Absolu (Dieu, ou un grand Tout universel), l’incitation intérieure à se détacher du superflu matériel peut indiquer une sensibilité à la médiumnité.

12. Une remise en cause de ce que l’on perçoit au quotidien

Beaucoup de médiums se sont déjà posés les questions suivantes : est-ce que ce que je vois, sent, touche ou goûte est réel ou le fruit d’une illusion de mon esprit ? Pourquoi le temps passe t-il plus « vite » ou plus « lentement » selon mes ressentis ?

Des personnes sensibles aux énergies spirituelles ont tendance à remettre en question leurs certitudes, ce qu’ils croient être réel et commun aux perceptions de tous les autres êtres humains.

Si certaines réponses peuvent être trouvées dans la science ou la psychologie, les médiums ont parfois le sentiment que quelque chose de plus, des lois inexplicables au premier abord, sont à l’oeuvre et influencent le monde tel que nous le percevons.

Un exemple récurrent est souvent la captation de sons inexplicables semblant venir du « lointain » mais sans pouvoir en identifier l’origine. Le médium clairaudient peut alors se rendre compte que son ouïe peut être aussi bien physique que psychique… Si vous voulez en savoir plus sur ce cas précis, je vous conseille de lire mon article sur la clairaudience

13. Un attrait pour l’Histoire et les cultures anciennes

On retrouve parmi les médiums un intérêt particulier pour l’Histoire, les civilisations anciennes, les traditions centenaires, un goût pour les cultures ou les langues étrangères. Les médiums ont souvent mieux conscience que l’humanité représente un ensemble vivant, à travers l’espace et le temps et non pas quelque chose « d’instantané » ou d’éphémère à l’échelle d’une vie humaine.

L’étude de croyances et de cultes anciens permet aussi de se rapprocher des époques où la spiritualité avait une place plus importante, dans une société digitalisée et urbanisée où le contact avec la Nature et les mondes spirituels se fragilise.

En somme, si vous vous reconnaissez dans ces différents symptômes, bienvenu chez les médiums ;)

Pour répondre à une question récurrente : oui, il est possible d'être médium sans le savoir.

Voici l'article à lire ensuite : comment développer sa médiumnité

Quand la médiumnité est refoulée

Chez la grande majorité des personnes, la médiumnité est latente et refoulée par le conscient qui recherche des explications rationnelles. La perception de l'invisible remet en cause notre perception de la réalité : il faut donc laisser le temps à notre esprit de se faire à ce bouleversement par rapport à ce qu'il a toujours appris et été conditionné à faire. Il faut aussi parfois se détacher d'une construction sociale, religieuse, qui diabolise ou ridiculise la médiumnité.

Beaucoup de débutants recherchent des "sensations fortes" pour se prouver que la médiumnité existe. C'est une démarche compréhensible mais contre-productive. En effet, les bonnes expériences médiumniques s'acquièrent avec un peu de patience et le respect de soi. Par contre, les expériences négatives peuvent se manifester très facilement : je prend souvent l'exemple des adolescents qui veulent utiliser une planche oui-ja pour se faire peur. C'est un cas type de brutalisation de nos corps subtils qui n'auront que plus de mal à s'épanouir par la suite.

Je vous conseille donc plutôt de réaliser des petits exercices, dont celui de la méditation, afin de réveiller votre sensibilité à l'invisible de manière progressive et constructive, via notamment les livres ci-dessous :

La médiumnité - Hagel

Voir les avis

Apprendre et comprendre la médiumnité

Voir les avis

Vous trouverez aussi d'autres livres ésotériques recommandés dans cet article.

Débutez la pratique magique

Vous pouvez télécharger ma formation de 20 cours écrits (95 pages en PDF) et 5h de cours audio additionnels.


Télécharger la formation


Sources et recommandations de lecture

Je veux voir les livres sur ce sujet

Voyante recommandée par Ophis Phosphoros

Si vous souhaitez consulter une médium pour communiquer avec les défunts ou pour faire des tirages sur des questions plus générales,
je vous recommande Séléné Médium.

Publicité Séléné

Concevez votre rituel de A à Z

Mon nouveau logiciel de conception de rituel vous aidera à choisir la meilleure date, le bon encens, les bonnes plantes et les forces à appeler pour réussir.

Commencez maintenant

Service de voyance

La co-auteure du blog Runa Eir propose des services de voyance via mon site.

Faire une demande

Livres que je vous recommande

Cliquez sur les couvertures pour voir les avis et le résumé.

Voir tous les livres recommandés

L'auteur

Je suis occultiste et blogueur, passionné par l'ésotérisme depuis plus de 10 ans. Mes articles sont basés principalement sur des sources traditionnelles d'auteurs classiques et reconnus de l'ésotérisme occidental. Mes pratiques magiques tournent autour des rituels avec les sphères planétaires, de l'écriture magique et de la création d'entités.

Commentaires

Meryam

Bonsoir Je suis tomber sur votre site par hasard car je regarder la série medium J'ai lut votre article et je me retrouve dans tout se que vous dites voir plus car je fait tres souvent des rêve prémonitoire sur mon entourage parfois je devine les choses comme si quelqu'un mon avais parler avant que la personne concernée me le dise je suis très empathique je ressens toute la soufrance ou la joie de la personne qui se confie à moi. Mais je ne prête pas vraiment attention à tous ça sinon ça me perturbe et je préfère ignoré se qui se passe autour de moi pour être tranquille et vivre ma vie sinon je commence à me parler à moi même.

Marie

Bonsoir, Je me reconnais dans la plupart des choses que vous énoncez, je fais des rêves prémonitoires (j'ai même écrit un livre dont certaines choses se sont passées), j'ai une excellente intuition et je "sais" parfois des choses à l'avance même sans justification cohérente. Quand je rencontre une personne, je sais le premier jour si je dois m'en méfier ou pas, même si je ne la vois qu'à la télévision. Je ne sais parfois qu'un an plus tard pourquoi, mais je le sentais dès le départ. Problème : la plupart des choses que je "prévois" sont négatives (agressions, perte d'argent, échec, guerre). Sauf que je ne veux pas savoir, ça me fait peur alors j'essaie de fuir. Savez-vous comment se débarrasser des rêves prémonitoires et des intuitions ? Ou seulement sentir à l'avance les choses sur commande ? Par ailleurs, savez-vous s'il est possible de "changer" l'avenir ? J'ai fait deux cauchemars prémonitoires que j'ai essayé d'éviter, mais cela m'est arrivé quand même.

Haby

Je panique à la vue de votre article je fais des reves prémonitoire depuis petite j ai peur de passer pour une folle je sens des énergies sinon je vois rien tres realiste . mais je sens la douleur des autres un petit côté artistique développer franchement je rejete tous cela car ne le maîtrise pas J ai peur et les gens ne me croiront pas.

Mathieu

Bonjour, Je suis empathique, aussi je plonge souvent dans mes pensées et lorsque que je suis dedans, je rêve souvent que j'ai des pouvoirs. Aussi, je suis timide. Ensuite, j'ai un symptôme. Il me manque un bout de gêne et je pense que je suis spécial. Enfin, j'ai quelques fois des intuitions: de prendre un collier qui regroupe les 3 éléments de la Bretagne( l'air, l'eau et la terre) et qu'il me servirai.

Sabrina

Bonjour, pour ma part c'est difficile à vivre je suis hypersensible et empathe... Je fais des rêves très réalistes et prémonitoires sur des petits détails quelque fois. Je ressens beaucoup de choses sur les personnes et vois parfois leur futur maladie ou leur mort... C'est très difficile à vivre. J'ai souvent l'impression de ne jamais être à ma place et être différente de tout le monde. J'aime la solitude mais j'attire beaucoup les gens... Je suis mal à l'aise avec les gens néfastes. Pour moi tout ça est difficile à gérer. J'aurais tant aimé que quelqu'un m'aide mais bon il y a en a toujours qui profite de ma situation pour se faire de l'argent. La malhonnêteté est incompréhensible pour moi. Ceux qui envie mon "don" ne savent pas ce que je subi psychologiquement.

Victor Grouchko (Auteur)

@Sabrina : Bonjour Sabrina, être médium n'est pas toujours facile en effet. Mais il est important que vous travailliez votre ancrage et votre équilibre de vie pour que cela soit plus supportable. La médiumnité doit être un atout, pas une contrainte ;)

Nadia

Bonjour, super article :) ! Je ne connais personne autour de moi qui croit à tout ça ou qui en rigole. Du coup, je ne peux le partager ni avec amis, ni famille. Heureusement qu'il y a des sites comme le votre. Merci.

Cass

J'ai lu votre article car depuis petite il m'arrive beaucoup de phénomènes assez bizarre que je n'arrive pas à expliquer. De plus je fais des rêves assez bizarre, par exemple, une fois j'ai rêvé d'un couple dans ma maison, comme des esprits (ils étaient blanc/dorés) et je me suis levé, tout en me voyant tout de même dormir sur mon lit... Et aller leurs parler.. Ces rêves ou je me vois dormir et parler avec des personnes que je ne connais pas sont plutôt récurent et je trouve cela angoissant...

Victor Grouchko (Auteur)

@Cass : C'est très difficile de répondre à votre question sans avoir été à votre place. C'est la récurrence des manifestations et des symboles qui reviennent qui ont souvent du sens, le reste est de l'ordre de la psychologie personnelle et là c'est impossible d'interpréter...

Ludo.9

Salut, je me reconnais parfaitement dans tous les signes qu'il y a dans cette liste, j'ai même fait plusieurs recherches sur les vieilles âmes aussi et je m'y retrouve totalement dans leur caractéristiques. J'ai même (sérieusement, ce n'est pas une blague) plusieurs fois rêver de l'Égypte antique et d'anciens Égyptiens...! Merci, c'est vraiment un très bon article que vous avez écrit !

Libertet

Bonjour. Merci pour votre article. Je me reconnais assez à travers ces approches. Je suis infirmière et j'adore mon métier car j'arrive à être utile aux autres du fait de ma grande empathie. Ce qui me chagrine est que pour ma part il m'arrive fréquemment de voir des gens la nuit qui se penchent au dessus de mon lit. Ce ne sont jamais les mêmes personnes (femmes hommes ou enfants) et je les vois clairement à tel point que si je les croisaient le lendemain dans la rue je les reconnaîtrais ! C'est effrayant pour moi, d'ailleurs à chaque fois je crie et ils disparaissent..... ils n'ont pas l'air méchant pourtant et je ne pense pas qu'ils me veulent du mal..... il m'est arrivé aussi une fois de flotter au dessus de mon corps, c'était très reposant.. est-ce réel ou un tour de mon cerveau ?

Prescillia

Personnellement, je ressens, je vois les phénomènes, mais cela me fait terriblement peur. Je voudrais juste être tranquille, mais rien à faire ça revient toujours vers moi. J'attire les phénomènes étranges et ça me fait très peur. Encore à l"instant, je suis juste dans mon bain tranquillement et le jouet à fluche du chat se met à se secouer tout seul. Cela 2 fois de suite. Comment voulez vous ne pas être effrayé par cela franchement. J"en ai marre, je désire juste une vie tranquille

Christelle

Bonsoir, je me reconnais dans la plupart des caractéristiques que vous mentionnez ; que pour ma part j'ai refoulé depuis plus de 30 ans car mes premières expériences ont été extrêmement effrayantes - des personnes qui me parlent par l'intermédiaire de musique que j'écoute, pendant mon sommeil des voyages vers la lumière des défunts (arrêter de respirer jusqu'à la rejoindre), sans maîtriser ni comprendre pourquoi, sentir des odeurs, entendre quelque chose "frapper" pour sortir d'une une armoire fermée la nuit, voir des entités, du vent dans une pièce fermée, des énergies et des émotions se "matérialiser", entendre des voix m'apprendre en anticipation le décès de personnes, absorber les énergies, voir mon pendule tourner et s'arrêter net, observer le comportement des animaux, et spécialement des oiseaux, qui me parlent et m'informent du décès de mes proches, devenir artiste, sculptrice alors que l'on pensait être tout sauf cela et créer sans comprendre pourquoi mais "exécuter" avec ses mains ce qui "vient du ciel ou des étoiles", mais malgré la peur être poussé à en savoir davantage car il est impossible d'ignorer ce que l'on ressent finalement. Actuellement je demande à comprendre et à accepter ce que je suis. Merci pour ce témoignage qui apporte une forme de légitimité à ce que je ressens.

Victor Grouchko (Auteur)

@Libertet : Cela ressemble à une décorporation ou un début de voyage astral. Le fait que vous travailliez dans un environnement où la mort est souvent présente, avec beaucoup de pollution énergétique, fait que vous êtes sensibilisée plus que les autres à ce types de manifestations. Il me semble important de bien vous purifier régulièrement, pour évitiez que vous rameniez des choses chez vous :) @Christelle : les odeurs, ça doit être de l'odorat astral. Voir des entités ce serait plutôt de la clairvoyance (il y a un article sur le blog dessus). Le fait de prédire les décès, c'est de la voyance. Et pour tout ce qui relève de l'art, c'est de l'intuition boostée de l'autre côté ^^ Je connais ça, j'ai la même chose avec l'écriture ! C'est un don à la fois magnifique et terrible, c'est bien que vous essayiez de le maîtriser car vous pourrez aider beaucoup de personnes avec.

Alicia

Bonsoir, j'ai 13 ans et je me pose beaucoup de question a ce sujet. Je ressens les émotion des autres, comme si je savais ce qu'il ressente et, quelque fois, sa m'affecte. Ex. quelqu'un proche de moi sera jaloux, je le sera aussi sans savoir le pourquoi. J'aime tout ce qui est anormale. Je me sens suivit lorsque je suis seul et la nuit, je me réveille et je ne me sens pas seul. Quelque fois je me demande si je suis rendu folle! Je me sens mal et non écouter car lorsque j'essaie d'en parler aux autres ( amis), ils me prennent pas au sérieux et ils sont fou de rire à l'idée de ce que je leur dis. Tout sa pour dire que je me sens prise et que j'aimerais avoir votre avis. Merci

Victor Grouchko (Auteur)

@Alicia : Bonsoir, le fait de ressentir les émotions des autres s'appelle l'empathie. Tous les humains (sauf exception) en ont, mais la sensibilité de la "réception" des émotions des autres varie grandement d'une personne à l'autre. Il est à normal qu'à 13 ans vous ayez des ressentis exacerbés, mais dans votre cas ça peut être une capacité latente ou une médiumnité qui se développe (la sensation de présence) :) Laissez-vous le temps de l'apprivoiser, avec l'âge vous allez mieux gérer cela. Vous êtes loin d'être la seule parmi vos camarades à avoir ce genre de questionnements, sauf qu'il n'est pas courant que les gens en parlent librement (peur d'être jugé et d'être pris pour une folle). Si cela vous fais trop peur ou que vous êtes inquiète, je vous conseille d'en parler à vos parents, s'ils sont réceptifs, ou à votre grand-mère, tante ou quelqu'un en qui vous avez confiance. On a toujours quelqu'un qui est plus ouvert que les autres dans la famille ! Quoi qu'il en soit, à votre âge j'avais des manifestations très étranges et cela s'est calmé vers 18 ans. Parfois c'était pénible...je comprends que ce soit perturbant. Vous pouvez toujours faire un peu méditation, cela peut vous aider. Le fait de ressentir les émotions des autres très fortement peut aussi vouloir dire que vous êtes trop "malléable" ou "manipulable". Il faut que vous appreniez à vous respecter un peu plus, notamment auprès des autres :) Bon courage en tout cas !

Poster un commentaire