Le vampirisme énergétique Le vampirisme énergétique

Le vampirisme énergétique

Ecrit par : Victor Grouchko

Vous êtes ici :

Le vampirisme énergétique (parfois écrit vampyrisme énergétique) est une pratique volontaire ou non qui consiste à drainer l'énergie d'une tierce personne sans son accord. C'est un phénomène inconscient la plupart du temps, qui se manifeste au contact de personnes en souffrance ou négatives, qui ponctionnent ce dont elles ont besoin sans même s'en rendre compte, induisant une grande fatigue ou une sensation d'épuisement nerveux chez les victimes. Je vous propose quelques conseils pour y faire face.

Les cas courants de vampirisme énergétique

Avez-vous déjà eu cette sensation de vide intense, d'épuisement voir d'énervement après avoir réconforté un(e) ami(e) ayant une peine de coeur, ou qui vous parle pendant des heures entiers de ses problèmes ? Une personne souffrante physiquement, mentalement ou émotionnellement disperse beaucoup d'énergie et face à cette chute libre des énergies disponibles, elle va tout faire pour en trouver ailleurs. Et souvent, la cible idéale est en face de lui : vous.

Il faut bien prendre conscience que nous avons tous été ainsi des "vampires énergétiques" à certains instants de notre vie, car ce phénomène concerne tout le monde. Qui n'a jamais été déprimé, à broyer du noir, à être agacé par une situation et se sentir terriblement vide ? Qu'on le veuille ou non, nous échangeons de la force vitale en permanence avec la nature, avec notre environnement, avec des personnes ou encore des animaux. Le problème vient avant tout d'un déséquilibre dans cette échange. Il est impossible de fonctionner en circuit fermé sur une longue période, à moins de vivre isolé(e) du monde, dans une zone naturelle abondante.

Cette ponction d'énergie est aussi réalisée par tout un tas de parasites énergétiques qui se collent aux corps énergétiques de toute personne. Dans le cas d'attaques occultes, une entité va aussi avoir envie de se servir dans la caisse, typiquement en vous faisant peur, en exaltant chez vous des émotions chaudes (colère, haine, passion, envie sexuelle) ou au contraire des émotions froides (mélancolie, tristesse).

Quand j'évoque le vampirisme énergétique, je parle ici d'une absorption d'énergie sur les trois plans : physiques, émotionnels et mentaux. Généralement, les trois sont concernés simultanément, même si dans des cas de manipulations mentales, de chantage affectif ou certaines pratiques occultes, certains plans seront plus touchés que d'autres.

Voyons ensemble quelques solutions pour éviter de se faire dépouiller de ses énergies, selon différentes situations et avec plusieurs approches.

Les conseils de base

Partons du principe que vous n'avez pas d'expérience en matière de pratiques occultes et que vous sentez la fatigue vous frapper alors que vous parlez à une personne négative, vous racontant ses problèmes ou parlant d'un sujet oppressant.

La première des choses à faire, si vous ne savez pas fermer le robinet de vos énergies, est de s'assurer d'avoir soi-même une source d'énergie abondante pour contrebalancer la perte d'énergie. La source d'énergie rêvée est en fait...sous vos pieds. La Terre est une sphère d'énergie illimitée à notre échelle. Il faut donc comme une prise terre, bien poser ses pieds au sol et visualiser que vous tirez vous-même de l'énergie du sol, comme un arbre tire ce dont il a besoin pour vivre de ses racines.

Il faut donc absoluement éviter de croiser les jambes, d'étaler ses jambes en gardant les pieds sur les talons. Il est nécessaire de prendre conscience de votre posture et de revenir au corps, comme le font les yogis ou d'autres sportifs lorsqu'ils travaillent physiquement.

Cette prise de conscience de soi est la première étape essentielle. Si vous ressentez une forme d'oppression, de vide, de fatigue, poser ses pieds bien au sol est déjà salutaire.

Le deuxième élément à soigner, c'est la respiration. Respirez profondément et calmement en vous concentrant sur votre souffle : inspiration et expiration. Ne respirez pas trop fort, sinon votre interlocuteur risque de s'inquiéter et vous demander si vous êtes en train de faire un malaise.

Si vous avez commencé quelques exercices de visualisation, c'est le moment de pratiquer ! Visualisez l'énergie positive de la terre monter en vous comme de la sève comme si votre inspiration était une pompe à énergie et votre expiration un conduit d'évacuation du mal-être que vous ressentez, de la négativité qu'on vous envoie.

Si vous vous sentez trop oppressé(e) par la situation vous pouvez aussi croiser les bras. Mécaniquement vous allez réduire ou fermer l'accès à votre centre énergétique du plexus solaire, cible idéale d'un vampire. Toutefois, cette technique à comme effet néfaste de vous fermer complètement, vous donnant une image de froideur ou de fermeture à votre interlocuteur.

Une autre solution est de prétexter de devoir aller aux toilettes ou de passer un appel pour vous laisser le temps de respirer un peu et vous ressourcer.

Comme vous le constatez, la simple posture du corps est déjà une première solution viable pour lutter contre la ponction d'énergie par d'autres personnes.

L'approche psychologique et humaine

Un bon stratège sait choisir son moment, faites-en de même. Vous recevez un appel à 22h sur votre portable, après une rude journée de travail. C'est votre amie au bout du fil qui vous dit qu'elle a des problèmes avec son conjoint et demande si elle peut venir chez vous pour parler. Si vous n'êtes pas en mesure de gérer le flot de négatif qui va vous arriver comme un coup de massue alors que vous êtes vous-même épuisé(e), il y a fort à parier que vous finirez exténué(e) de cette rencontre.

Soyez donc honnête et proposez-lui de venir à la première heure le lendemain matin. Cette approche présente deux avantages : le premier, c'est que vous aurez quelques heures sommeil devant vous pour récupérer, vous pourrez vous préparer physiquement et moralement à cette rencontre, mais aussi vous laissez à cette personne le temps de calmer les émotions fortes. Vous permettant tous deux d'avoir une discussion plus calme, avec un peu de recul. La nuit ne porte t-elle pas conseil après tout ?

Imaginons maintenant que votre amie est chez vous, que cela ait été préparé ou non.

Si vous sentez déjà l'épuisement ou la négativité vous affecter, la pire des choses à faire est de lui dire "tu me vampirises" ou "tu me fatigues", même d'une manière plus élégante. Déjà, elle ne comprendra sans doute pas, pourra se sentir coupable de vous infliger cela et se fermera totalement. Ou alors cela risque d'accentuer sa propre perte d'énergie, ce qui n'est pas vraiment la chose la plus saine qui soi.

Mais vous pouvez avec un peu d'habileté, surtout si votre interlocuteur est nerveux, en colère, sous le coup de l'émotion, lui demander de faire ce que nous avons évoqué plus haut. Par exemple : "Attends, je comprends que tu sois triste, mais avant qu'on en parle, tu as besoin de t'asseoir. Mets tes pieds au sol, respire bien avec moi. On va prendre le temps d'en parler mais il faut que tu regagne tes esprits et que tu te calmes.".

Ainsi : vous diminuez la perte d'énergie de la personne et vous évitez qu'elle finisse par vampiriser vos propres énergies. Vous l'aidez à retrouver son propre approvisionnement énergétique. En plus, cela permettra une discussion plus constructive, sans que l'émotionnel ne vienne jouer les troubles-faits.

Soyez conscient(e) que le vampirisme énergétique, dans 90% des cas (au doigt mouillé), n'a rien de volontaire. C'est un mécanisme naturel, il ne faut pas comme je le vois parfois conseillé sur internet "retourner l'agression contre l'attaquant" dans ce genre de situations. Pour moi, c'est comme frapper quelqu'un à terre alors qu'il vous demande de l'aide, même sans en avoir conscience ni l'exprimer correctement. Faites preuve un peu d'empathie et essayez d'aider la personne à éviter qu'elle rentre dans ce cercle vicieux. Mieux vaut prévenir que guérir.

Les protections magiques et physiques

J'ai eu de très bons résultats contre le vampirisme énergétique en portant une labradorite et un oeil du tigre. Mais je préfère maintenant compter sur les pentacles de l'Abbé Julio que je trouve très efficaces. Marc Neu en fait des personnalisés d'excellente qualité : https://cielether.com/59-pentacles

J'ai noté aussi que plus je pratique, plus je suis apte à sentir ce phénomène (en sentant notamment une pression au niveau du plexus solaire) et à consciemment dériver ce phénomène ou l'arrêter. En visualisant une barrière ou couper le lien qui uni la personne qui vampirise à vous, vous pouvez stopper le drainage d'énergie. Bien sûr, parfois, il est impossible de réagir correctement, alors dans ces cas-là je compte sur mon propre ancrage (pieds sur le sol et connexion à la terre) pour ne jamais me ressentir trop en déficit.

Il y a quelques années, j'utilisais la visualisation du symbole astrologique de Saturne et une chape de plomb m'isolant de l'extérieur afin d'arrêter ce phénomène. J'ai eu l'occasion de le faire deux fois, avec des résultats que j'ai trouvé convaincant, dans le cas d'une agression volontaire, dont je vais parler maintenant. J'ai aussi porté ce même symbole réalisé en plomb, mais je l'ai finalement abandonné car j'ai trouvé que cela me refermais beaucoup trop sur moi-même.

Une autre solution peut être la prière, la récitation de psaumes, ou le traçage par visualisation d'un cercle magique afin de pouvoir vous-même compter sur des énergies empêchant de type d'attaques ou capables de vous en préserver.

Au niveau du comportement, sachez qu'être le plus neutre et calme possible d'un point de vue physique, émotionnel et mental est une chance pour réagir en cas de problème.

Si vous avez la sensation d'avoir été victime de ce type de manifestations (fatigue extrême à la suite d'une discussion par exemple), profitez d'un moment de calme pour faire une purification de vos énergies et un dégagement énergétique, avec par exemple le rituel mineur de bannissement du Pentagramme.

La vampirisme énergétique volontaire

Avant de commencer cette section, j'aimerai rappeler que nous sommes ici sur des situations vraiment exceptionnelles. Les personnes pratiquant ce type d'attaques volontairement ont deux profils rares : des personnes extrêmement malsaines ou "folles", ou bien des médiums/praticiens énergétiques parfaitement conscients de ce qu'ils font.

Un ami chaman m'a raconté avoir déjà participé avec un groupe de "vampires" à une sorte de soirée buffet en allant en boîte de nuit. Que ce soit vrai ou non, on est ici encore sur un comportement de prédateur que j'estime quand même rare. La majorité des personnes qui vampirisent le font malgré elle, inconsciemment, ceux qui le font volontairement et avec plaisir sont juste des personnes déséquilibrées ou perdues.

Dans les foules, évitez de vous faire remarquer en dégageant une trop grande présence. Plus vous sembez "gros" plus vous êtes une cible appétissante. Les lieux publics sont les pires en matière de perte possible d'énergie, avec le mélange des profils. Il est normal de se sentir "sale" ou fatigué après avoir supporté 1 heure dans le transports en commun ou dans les bouchons. Soyez plus vigilant(e) dans ces situations.

De la même manière, soignez vos fréquentations : les personnes avec un égo qui crève le plafond ("moi je, moi je"), trop froides, manipulatrices, qui jouent avec vos émotions (chantage), menteuses, qui se victimisent constamment, qui recherche toujours l'attention, sont des prédateurs types, qu'ils soient conscients ou non. C'est bien de vouloir aider son prochain, mais parfois il faut savoir déceler une relation déséquilibrée où vous donnerez tout, de votre temps, de votre énergie, pour des personnes qui ne veulent pas vraiment être aidées ou qui abuseront de votre bonté. Inutile de dire que les pervers narcissiques sont les pires à ce niveau.

Pour ce qui est des attaques occultes : la majorité des entités se nourrissent des énergies des humains, faites-vous vite à cette idée si vous pratiquez la magie ou que vous êtes médium. Il est donc impératif de réaliser toute opération magique et notamment ce qui touche au spiritisme (car c'est souvent là que l'on veut "se faire peur) en se protégeant. Si pendant la nuit vous êtes attaqué, pendant un rituel, ou que vous êtes la cible d'une attaque d'un autre humain, votre première protection reste le calme mental, émotionnel et physique pour éviter d'ouvrir grand les portes de vos énergies. Avec le contrôle de la situation et l'esprit clair, vous serez en mesure de réagir et de vous défendre.

Pour ceux qui auraient envie d'essayer le vampirisme énergétique, sachez que faire consciemment de l'aspiration d'énergie vitale d'autres individus est comme une drogue. Cette énergie rend accroc, il vous en faudra toujours plus, elle est très proche de l'énergie sexuelle. Et l'effet kiss-cool supplémentaire est celui-ci : vous allez drainer autant le positif que le négatif des personnes que vous visez. Autant dire que c'est un excellent moyen de pourrir vos énergies personnelles et à plus ou moins long terme développer des pathologies physiques ou psychiques.

Si vous avez un manque d'énergie, il est préférable d'utiliser la terre, une source d'énergie saine (une invocation par exemple), prendre le temps de manger quelque chose, de vous reposer, d'aller faire un tour dans la Nature, que de jouer avec ce genre de pratiques. Il existe de nombreuses pratiques énergétiques simples à réaliser, il n'y a donc à mon sens aucune excuse pour se retrouver à jouer au prédateur énergétique. Il y en a déjà assez de l'autre côté pour que le plancher des vaches ne comprenne plus de nuisances de ce type...

Livre complémentaire

Un très bon livre sur la défense énergétique, un grand classique à avoir dans sa biblothèque.

Dion Fortune : Autodéfense psychique

Voir sur Amazon

Notez l'article


(14 vote(s))


Victor Grouchko

L'auteur : Victor Grouchko

Je suis occultiste et blogueur, passionné par l'ésotérisme depuis plus de 10 ans. Je travaille essentiellement avec l'astrologie magique, la cartomancie et les pratiques liées à la Golden Dawn.

Suivre mon travail sur Facebook


S'abonner à ma newsletter

Vous pouvez vous inscrire à ma liste de diffusion d'e-mails pour recevoir une fois par mois des conseils ésotériques. Vous serez aussi notifié des sorties importantes de l'auteur : livre, guide à télécharger, etc.



En soumettant votre inscription, vous acceptez que l'adresse e-mail soit exploitée dans le cadre d'envoi d'emails ciblés, en pouvant vous désinscrire à tout moment. Vous reconnaissez aussi avoir lu notre politique de confidentialité.



Soutenir le blog

Ce blog vous offre gratuitement plus de 600 pages de contenu.

Si cet article vous a été utile, vous pouvez me faire un petit don, même de 1€, via PayPal ou Tipeee pour soutenir mon travail.

Merci à vous ❤ !

Le livre du moment

Cliquez sur la couverture pour voir le livre sur Amazon ou ici pour lire ma critique sur le blog.

Derniers articles autour de ce sujet

Rechercher sur le blog

Le blog contient plus de 600 pages de contenu gratuit, je vous conseille de faire une recherche pour trouver d'autres articles.